Les enfants de Tchernobyl - Accueil

Accueil

Drapeau russe Drapeau ukrainien Drapeau français
Icône Accueil Icône Forum Icône Facebook Icône photos

Groupe ukrainien : Le 52ème groupe d'enfants de Tchernobyl est arrivé en France.



groupe2

Radio Tchernobyl

09/07/2017 - 19h55 (20h55 en Ukraine) : Tout le monde est bien arrivé. Bon séjour à tous !
Manu, pour Radio Tchernobyl.

Retrouver toutes les infos sur notre page dédiée.




32 533 oeufs
vendus pour l'édition 2017 de l'opération "10 000 oeufs pour les Enfants de Tchernobyl".

538 790 pyssanki vendus en 25 années !
Que dire si ce n'est... BRAVO et MERCI !












Rassemblement à Mulhouse en 2017

COMMÉMORATION DU DÉBUT DE LA CATASTROPHE DE TCHERNOBYL
samedi 22 avril Place de la Réunion à Mulhouse

Vous le savez, cela fait maintenant 31 ans que la catastrophe de Tchernobyl se poursuit.
Les mesures des charges corporelles en césium 137 des enfants ukrainiens et russes accueillis en France durant l’été 2016 le prouvent : la catastrophe se déroule aujourd’hui.

Alors que certains, par intérêts, souhaitent fermer définitivement la porte de Tchernobyl, les familles des enfants d’Ukraine et de Russie que nous accueillons chaque été dans notre pays depuis 1993 espèrent que nous serons leurs voix !
Ainsi, pour la 26ème année consécutive, l'association « Les Enfants de Tchernobyl » invite la population à un rassemblement commémoratif, silencieux, statique et apolitique pour commémorer le début de la catastrophe :

Samedi 22 avril 2017 de 15h00 à 16h00
Sur les marches du temple Saint-Etienne
Place de la Réunion à Mulhouse

Miniature de l'Atlas de contamination France et Europe

Contaminations radioactives : Atlas France et Europe

L'Atlas complet, France et Europe, des contaminations radioactives consécutives à l'accident de la centrale de Tchernobyl est enfin disponible en accès libre.
Cet Atlas est le fruit d'un long travail de notre ami André PARIS et de l'équipe de la CRIIRAD.
Il est publié aux Editions Yves MICHEL, qui nous autorisent à un téléchargement direct, à partir de ce lien.

Contaminations radioactives : Atlas France et Europe
André PARIS et la CRIIRAD
ED : Yves MICHEL / ISBN 2 913492 15 0

Un enfant de Tchernobyl

Famille, vous réaccueillez cet été !...

« Je suis partie en France pour la première fois à l’âge de 8 ans. J’étais petite mais je comprenais que je passerais un mois loin de mes parents et de mon pays, dans une famille inconnue.
Je me rappelle ce séjour comme si c’était hier. Ma famille française aussi parce-que pour elle c’était un grand stress.

L’inquiétude a commencé déjà dans l’avion. Le vol a duré 2 heures, le temps passait très vite et plus le temps passait, plus grande était l’inquiétude.
Après nous avons pris le car qui devait nous conduire à l’endroit où les familles d’accueil nous attendaient.
Les enfants qui étaient déjà venus étaient collés aux fenêtres et saluaient leurs familles, moi, je scrutais les visages et essayais de deviner où était ma mienne.
Au moment de quitter le car c’était difficile j’étais angoissée, mais il fallait descendre.

Nous étions tous dans une grande salle de sport. On a appelé mon nom, trois personnes se sont avancées, un homme, une femme et un garçon qui étaient heureux de me voir et qui disaient quelque chose dans une langue inconnue.
Moi j’étais perdue je ne comprenais pas ce qu’ils attendaient de moi.

Aujourd’hui je vous écris pour partager les souvenirs chauds de cette période vive et heureuse du temps passé en France. Pour moi, chaque vacance d’été était un grand évènement.
J’allais toujours en France avec le sentiment que là bas on était très content de me voir !
Chaque année j’affermissais ma santé, j’ouvrais quelque chose de nouveau sur ce pays, sa culture et je communiquais avec des gens intéressants.
Je retournais chez moi toujours énergique et dans toute ma force. »
Natacha


-------------------------------------------------------------

Ce témoignage pourrait être, dans quelques années, celui de l’enfant que vous invitez dans votre foyer cet été !
L’accueil d’un enfant est une expérience d’une richesse inouïe…
Le 26 avril prochain, il y aura 31 ans qu'a eu lieu la catastrophe de Tchernobyl. Et encore aujourd'hui, tous ces gamins subissent encore les retombées de cette tragédie. C'est pour cette raison que nous sommes toujours là, afin qu'un maximum d'enfants puisse venir se refaire une santé chez nous, grâce aussi à vous qui les accueillez.

Afin de faire sortir un maximum d'enfants des zones contaminées en 2016, nous avons besoin d'un coup de pouce de votre part.
Quarante nouveaux enfants (ukrainiens et russes) espèrent pouvoir passer des vacances cet été dans une famille française.
Les documents sont en cours de réalisation et les billets d’avion seront bientôt réservés... mais il nous manque leur famille d’accueil !...


Aidez-les ! Parlez un maximum autour de vous de notre action et transmettez nos coordonnées.

    Dates des accueils de l'été 2017 :

  • 52ème groupe invité : Ukrainiens : du dimanche 9 au dimanche 30 juillet 2017
  • 53ème groupe invité : Russes : du vendredi 4 au dimanche 27 août 2017

Renseignements :

Tél : 06 73 15 15 81
lesenfantsdetchernobyl@gmail.com

le cinquantième groupe invité

Groupe ukrainien : Le 50ème groupe d'enfants de Tchernobyl est arrivé en France.

Couverture du livre de Marc Molitor : TCHERNOBYL déni passé, Menace future ?

« TCHERNOBYL, déni passé, Menace future ? »

Le livre écrit en 2011 par Marc MOLITOR sur Tchernobyl est épuisé.
Les Editions Racine viennent de lui rendre les droits. Il peut donc en disposer librement.
Vous le trouverez ici.

TCHERNOBYL déni passé, menace future ?
Marc MOLITOR
ED : Racine RTBF.be / ISBN 978-2-87386-715-7

Si vous souhaitez vous rendre à l’étranger avec votre invité ukrainien ou russe
(même en Allemagne ou en Suisse)

Les choses évoluent, mais malheureusement pas vers la libre circulation des personnes.
Nos assureurs (MAE, MACIF, IMA) nous informent que les couvertures d’assurance des invités ukrainiens et russes se limitaient strictement aux seuls voyages depuis et vers leur pays d’origine et au seul séjour en France métropolitaine.
Si vous souhaitez vous rendre à l’étranger avec votre invité ukrainien ou russe (même en Allemagne ou en Suisse), vous devrez l’assurer personnellement et nous justifier de sa protection.
L’Espace Schengen risque de voir évoluer plusieurs de ses dispositions lors des prochains mois au niveau des modalités de passage des frontières intérieures mais également dans les accords bilatéraux avec les pays extérieurs.
En clair, cela signifie que le seul « visa Schengen » délivré par l’Ambassade de France à votre invité mineur étranger ne lui permettra pas forcément de se rendre dans un autre pays. Vous devrez obtenir des informations écrites et nous les transmettre.
Ces situations nous conduisent à additionner un paragraphe (reproduit ci-dessous) au « Contrat d’accueil 2016 » que vous avez l’obligation de signer.
Nous vous conseillons de séjourner en France métropolitaine durant les 3 semaines de l’accueil estival.
Le Conseil d’administration des « Enfants de Tchernobyl » - Janvier 2016

Article 24 du contrat d'accueil :
Déplacement à l’étranger avec l’invité accueilli durant le séjour estival

La garantie d’assurance (et d’assistance) ne s’applique que pour le séjour en France organisé par l’association et non dans le cas où c’est la famille d’accueil qui organise un déplacement ou séjour à l’étranger. En cas de déplacement souhaité à l’étranger (même en Allemagne, Suisse), la famille d’accueil devra obtenir l’accord préalable écrit du Président de l’association. Pour obtenir cet accord préalable écrit, la famille d’accueil :

  • devra remettre au moment de la demande (avant le séjour de l’invité) une attestation détaillée de son assurance qui précisera que dans le cadre de son déplacement à l’étranger, le mineur étranger bénéficiera des couvertures suivantes : accident, maladie, assistance, décès, rapatriement dans son pays d’origine.
  • devra obtenir puis remettre au moment de la demande (avant le séjour de l’invité) une information écrite de la part des autorités consulaires du pays concerné attestant que l’invité pourra s’y rendre avec le seul visa Schengen délivré par l’Ambassade de France.
En aucun cas et d’aucune manière, l’association n’interviendra lors de telles sollicitations. En cas de non respect de cette clause, l’association se déchargera totalement de toutes les éventuelles conséquences engendrées.

Miniature du courrier de remerciement du Ministre P. ROSENKO

Le gouvernement ukrainien remercie officiellement l'association pour son aide depuis 23 ans.

Le Minstère de la politique sociale de l'Ukraine exprime ses sincères remerciements à l'association "Les Enfants de Tchernobyl" pour le développement de la coopération internationale dans les domaines humanitaire, culturel et social entre nos pays (...).

    Lien vers le document complet



Drapeaux Français - Russe
Drapeaux Français - Ukrainien

Guide pratique - Lexique franco-russe

Dans des délais rapides, nos amies Ludmila et Nataliya ont réalisé la traduction du lexique de conversation F-UA en F-RU, soit 79 pages.
Merci à elles pour leur excellent travail qui sera très utile à nombre d'entre nous.

Les lexiques pourront ensuite se télécharger de façon permanente à cette adresse

Photo d'Irina

Offrons un avenir à Iryna !

La nouvelle inacceptable et insupportable vient de tomber : notre amie ukrainienne Iryna Mushynska a été opérée d’urgence d’une tumeur au cerveau ! Nous sommes tous bouleversés.
Avec la fraicheur de ses 22 ans, sa joie de vivre, ses qualités humaines et ses compétences linguistiques, Irina avait encadré en août les enfants ukrainiens et russes invités en France par le biais des « Enfants de Tchernobyl ».
Pour nous présenter Iryna, Oksana notre responsable kievienne nous écrivait en mars dernier : « Je connais Iryna, les personnes comme ça sont rares… ».
Et ceux qui l’ont croisée cet été, à Horbourg-Wihr, Cigoland, au Haut-Koenigsbourg ou à Sainte-Marie aux Mines peuvent en témoigner : « c’est une fille extra ! ».
Alors qu’elle achevait brillamment ses études et allait commencer à travailler, un cruel destin l’a foudroyée.
En Ukraine, la Sécurité sociale et la CMU n’existent pas. Il faut toujours payer la totalité des frais médicaux. Les parents d’Iryna qui sont enseignants ne disposent pas des ressources financières pour faire face à cette tragédie.
Par solidarité, l’association a financé l’opération chirurgicale (1200 €).
Pour espérer avoir un avenir digne de ce nom, Iryna doit maintenant suivre des séances de radiothérapie. Convaincu de votre soutien, le Conseil d’administration de l’association « Les Enfants de Tchernobyl » s’est engagé auprès des parents de notre amie interprète à financer la totalité des soins.

Nos membres et sympathisants sont sollicités (par mail) pour une action de généreuse solidarité.
Par vos dons (petits et grands), ensemble, offrons un avenir à Irina !

Le bulletin de générosité pour Iryna Télécharger notre bulletin de générosité pour Iryna

LES ENFANTS DE TCHERNOBYL
Résidence « Les Provinces »
1A rue de Lorraine
68840 PULVERSHEIM (France)

lesenfantsdetchernobyl@gmail.com

Tél. : 06 73 15 15 81

Permanence téléphonique :
Lundi : de 9h à 12h et de 14h à 19h
Mercredi : de 9h à 12h
Jeudi : de 17h à 19h

Le prospectus de l'association

Miniature du prospectus de l'association

Schéma de contamination par une Radio-source

Les effets de la radioactivité sur l’être humain

Les substances présentes au sein d’un réacteur nucléaire offrent la particularité d’être « radioactives », ce qui signifie qu’elles émettent un rayonnement, un peu comme une ampoule électrique émet de la lumière et de la chaleur, ou encore qu’un ver-luisant émet de la lumière.(...)
    Lire la suite de l'article

Photo d'un parc d'autos-tamponeuses laissées à l'abandon dans Pripyat

LA CATASTROPHE DE TCHERNOBYL SE POURSUIT AUJOURD'HUI

Tchernobyl, un nom qui fait froid dans le dos...
Il s’agit sans doute de la plus grande catastrophe liée à l’activité humaine, si l’on excepte les guerres...
    Accéder à la page

Couverture du rapport Tchernobyl : Conséquences de la catastrophe sur la population et l'environnement

Tchernobyl : Conséquences de la catastrophe sur la population et l'environnement

Lien direct vers le rapport traduit en français

Auteurs :
Alexey V. YABLOKOV
Vassili B. NESTERENKO
Alexey V. NESTERENKO
Natalia E. PREOBRAJENSKAYA